height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1905143559690647&ev=PageView&noscript=1" />

8 aliments qui peuvent déclencher les allergies les plus graves


Deux à trois pour cent de tous les adultes réagissent à certains aliments – chez les enfants, c’est plus du double. Manger une variété d’aliments pendant l’enfance peut entraîner le développement d’une allergie. Il existe une directive européenne selon laquelle un total de 14 ingrédients et les produits qui en sont dérivés doivent être déclarés comme déclencheurs possibles d’allergies alimentaires sur les aliments emballés. Parmi eux se trouvent :

Manger des biscuits

10 aliments qui peuvent déclencher les allergies les plus graves

Des noisettes

Un grand nombre de noix, y compris les arachides, les noisettes, les amandes et les pistaches, peuvent provoquer une réaction antigène-anticorps, qui se traduit par une toux, un gonflement des muqueuses, des pustules ou des réactions encore plus graves. Si tel est le cas, évitez-les à tout prix.

Du lait

Plus un bébé boit souvent du lait, plus il risque de développer une allergie ou une intolérance au lactose. La meilleure prévention pour les mères est l’allaitement au lait maternel, qui, selon des études, rend les intolérances alimentaires moins fréquentes.

Soja

De nombreux végétariens voient le soja et les produits qui en sont issus comme un substitut du lait ou de la viande – mais ils ont aussi un potentiel allergique, environ un demi-million d’Allemands en souffrent. Par conséquent, l’utilisation de soja dans les denrées alimentaires dans l’UE doit être déclarée.

Poisson

Bien qu’il soit très sain, beaucoup d’enfants n’aiment pas le poisson – et cela, en plus des arêtes, le goût parfois inconnu et l’odeur « de poisson », peuvent provoquer des réactions, car le poisson contient de nombreux allergènes. Introduisez donc soigneusement la progéniture dans le poisson et les produits de la pêche – certains d’entre eux ne le tolèrent pas non plus plus tard.

Du blé

Le blé est la céréale la plus allergène au monde. Le blé et d’autres céréales contenant du gluten provoquent assez souvent des allergies, en particulier les allergies au blé qui durent toute la vie et ne peuvent pas être guéries. S’il est découvert – sans doute seul un médecin peut le faire – les produits correspondants doivent être strictement évités.

Gluten

Les céréales contenant du gluten sont consommées en grande quantité. Le blé est l’un des aliments de base dans le monde, couvrant près de 50 % de nos besoins quotidiens en calories. Il existe diverses causes d’intolérance au blé ou au gluten; une identification claire est souvent difficile. Outre une maladie auto-immune, la maladie coeliaque, il existe une sensibilité au gluten, mais aussi une allergie au blé.

Céleri

L’une des allergies les plus courantes à l’âge adulte est celle au céleri-rave. De nombreuses personnes allergiques au pollen sont touchées ici, les symptômes sont généralement légers, mais dans les cas extrêmes peuvent déclencher un soi-disant choc anaphylactique potentiellement mortel.

Moutarde

L’allergie à la moutarde est probablement l’allergie aux épices la plus courante. Bien que les risques d’allergie à la moutarde soient très faibles, les réactions sont souvent très fortes. L’allergie à la moutarde survient généralement comme une allergie croisée ou comme une allergie supplémentaire, très rarement comme une allergie unique. La plupart des allergènes connus de la moutarde sont stables à la chaleur et à la digestion et ne sont donc pas détruits lors de la production de moutarde. Ceux-ci peuvent provoquer de fortes réactions.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Follow by Email
Facebook